Le Livre de Police pour les Véhicules d’Occasion.

TMS Soft, est concentrateur technique auprès du Ministère de l’Intérieur autour des démarches S.I.V. (Système d’Immatriculation des Véhicules) pour les professionnels de l’automobile.

Spécialisée dans la dématérialisation, TMS Soft se consacre à l’édition de solutions informatiques ainsi qu’à la prestation de services liés aux démarches administratives pour les besoins spécifiques des professionnels de l’automobile.

Dans ce cadre, TMS-Soft a dématérialisé le Livre/Registre de Police manuscrit (Registre d’Objets Mobiliers) afin de créer un Livre de Police Numérique (L.P.N.) à valeur Probante pour les garagistes et autres professionnels de
l’automobile.

Quelles sont les obligations liées au Livre de Police :

Depuis 1987 et dans le but de lutter contre la fraude, Les autorités imposent aux revendeurs d’objets d’occasion, de consigner journalièrement dans le livre/registre de police et ce avec une numérotation chronologique (numéro d’ordre), la nature, les caractéristiques, la provenance, et la description des objets physiquement acquis ou détenus puis revendus ou restitués.

Un livre de police doit être propre à chaque établissement physique.

Fort de sa compétence relative au monde du Véhicule d’Occasion, de la dématérialisation et de sa maitrise des contraintes de sécurité, TMS-Soft travaille sur le développement d’un Livre de Police Numérique à Valeur Probante en s’appuyant sur des technologies et de la cryptographie de très haut niveau de sécurité.

Ces technologies développées garantissant : l’Intégrité, l’Intangibilité et la Sécurité des données enregistrées.

TMS-Soft a conçu un cahier de police informatique : Livre de Police Numérique qui s’interface avec l’ensemble des outils de gestion des Professionnels de l’Automobile (standards & ‘maison’) et peut aussi être exploité de façon autonome. (en stand-alone)

Sécurisé, Simple, Efficace et Economique, le Livre de Police Numérique de TMS-Soft permettra au Professionnel de l’Automobile de s’affranchir des contraintes de saisies multiples, et d’archivages des registres papier.